Antennae Vol. 7 No. 3 Automne 2000
Bulletin de la Société d'Entomologie du Québec
Propos de la rédaction

Nous voilà déjà au dernier numéro de l'année 2000 et à la veille de ce congrès d'entomologie d'envergure internationale qui a demandé beaucoup d'énergie jusqu'à aujourd'hui. Je voudrais profiter de cette tribune pour remercier chaleureusement toutes les personnes membres de la SEQ (je ne les nommerai pas parce que je risquerais d'en oublier) qui ont été impliquées de près ou de loin dans cette organisation. Ce n'était pas une mince tâche

Dans cette parution d'Antennae, vous aurez plaisir à lire le texte gagnant du concours étudiant de rédaction scientifique. Il porte sur l'utilisation des parasitoïdes en lutte biologique et son auteur est Michel Cournoyer, étudiant à la maîtrise. Le "visage" présenté dans ce numéro est abordé d'une façon entièrement différente de tout ce qui avait été fait précédemment. Lors d'une réunion du comité de rédaction, il y a déjà quelques années, je crois même que Christian Hébert était encore rédacteur en chef à ce moment-là, Gilles Bonneau avait suggéré de présenter Jeremy McNeil par le biais des personnes qui le côtoient ou l'ont côtoyé depuis son arrivée à l'Université Laval. 

Le projet avait reçu un verdict d'intérêt mais n'avait pas encore été mis de l'avant. C'est ce que j'ai fait au début de l'été en contactant principalement une grande partie des personnes qui ont fait leurs études doctorales sous la direction de Jeremy. Même si j'ai dû solliciter certaines personnes plusieurs fois (tout le monde est très occupé!), vous pourrez imaginer le plaisir que j'ai eu à recevoir ces textes un à la fois. Le résultat obtenu vous est présenté sous le titre "Jeremy McNeil vu par…". Peut-être bien que la formule pourra être reprise à l'occasion.Nous vous offrons aussi l'opportunité de lire le texte de Julie Poulin, une étudiante membre de la SEQ, qui fait partie des cinq lauréats du concours de vulgarisation scientifique de l'ACFAS de l'an 2000. En plus des chroniques habituelles, vous trouverez quelques informations sur le nouveau site internet de la Corporation Entomofaune du Québec et sur les activités de l'Insectarium de Montréal.

Je vous souhaite à tous et toutes un congrès rempli de rencontres intéressantes, fructueuses et prometteuses au plan scientifique, ainsi que des plus agréables au plan humain et social.

Bonne lecture,

Christine Jean

 

Sommaire

Le mot du Président

Propos de la rédaction

Les insectes parasitoïdes

MAPAQ

Visage d’Aujourd’hui: Jeremy McNeil

Insectarium

Corporation Entomofaune

Les arbres savent se défendre

Chronique du livre

Babillard

Congrès 2000

Antennagenda

© 2002 - Société d'entomologie du Québec

Dernière mise à jour: 27 mars 2002