Antennae Vol. 7 No. 1 Hiver 2000
Bulletin de la Société d'Entomologie du Québec

Propos de la rédaction

Nous y voilà finalement, en l’an 2000. Même s’il n’y a pas eu de bogue, je vous souhaite une année remplie des plus beaux « bugs » de votre vie d’entomologiste.

Toute l’équipe de rédaction remercie sincèrement le MAPAQ pour la subvention accordée pour soutenir la publication d’Antennae pour l’année 2000. De même, nous remercions tous les organismes qui ont accepté de continuer de nous parrainer, cet appui constitue de leur part un important encouragement.

Ce premier numéro de l’an 2000 diffère de la présentation habituelle, par son contenu mais surtout par sa forme. Les résumés annotés et augmentés des conférences présentées lors du symposium sur la Biodiversité au congrès de Hull en octobre dernier constituent le principal article de ce numéro et sont regroupés en encart au centre du bulletin. D’autre part, Robert Lavallée nous a préparé une note permettant de mieux identifier le longicorne asiatique. Vous trouverez aussi les textes de présentation des récipiendaires des prix et décorations de la Société en 1999. De plus, plusieurs textes vous invitent à participer à la vie de la Société et au monde des insectes sous différentes formes : présentation de symposiums lors du prochain congrès conjoint SEQ-SEC-ESA à Montréal en décembre; implication chez les « Innovateurs à l’école »; participation au concours de rédaction pour les étudiants; activités présentées à l’Insectarium, etc. De plus, le procès-verbal de l’assemblée générale est aussi inclus dans ce numéro ainsi que la composition du nouveau Conseil d’Administration.

Comme vous pouvez le constater, ce numéro d’Antennae est le premier à ne pas contenir de « visage » d’un entomologiste québécois. Dans la politique rédactionnelle élaborée à la création du bulletin, il était prévu que cette chronique serait présentée à chaque numéro, ce qui avait été respecté jusqu’à maintenant. C’est Gilles Bonneau qui en a assuré la continuité depuis le début, assisté à l’occasion de confrères, notamment de Jean-Marie Perron. Comme je l’ai mentionné à l’assemblée générale, il semble actuellement que la motivation de ces personnes s’essouffle et que la contribution apportée jusqu’à maintenant ne sera plus aussi régulière. Leur apport a été des plus appréciés mais ... n’est pas sans fin, c’est normal. Mon premier geste est donc de les remercier du fond du cœur de leur participation passée et future. Le second, c’est de me demander quelle importance ont ces visages pour les lecteurs et lectrices d’Antennae. Je vous invite très fortement à me faire part de vos commentaires à ce sujet et vous suggère de lire l’avis de recherche de rédacteurs à la page 6 du bulletin. 

Je voudrais finalement m’excuser très sincèrement auprès de la Maison des Insectes concernant le texte paru dans le dernier numéro (Automne 99) faisant état de ses activités estivales. C’est malheureusement la version non révisée de ce texte qui a été imprimée. Je le regrette profondément.

Bonne lecture et du plaisir dans vos implications entomologiques,

Christine Jean, rédactrice en chef

 

Sommaire

Le mot du Président

Propos de la rédaction

Longicorne asiatique

Concours de rédaction scientifique

RECHERCHÉS: 
Entomologistes passionnés

Congrès 2000

MAPAQ

Prix & Décorations

Chronique du livre

Babillard

Insectarium

Antennagenda

Encart (Biodiversité)

Encart (procès-verbal)

 

© 2002 - Société d'entomologie du Québec

Dernière mise à jour: 27 mars 2002