Gros plan sur les insectes


Table des matières
1-Être ou ne pas être... insecte
2-Les insectes, tout un folklore !
3-Gros plan sur les insectes

Le point sur les coccinelles
Voir en jaune et noir
Ailes à l'oeil
Plein feu sur les papillons
Espèces au peigne fin
Recherchés
De la larve à l'adulte

4-L'habitat dans tous ses états
5-Des acteurs aux multiples talents

Insectes en vue

Couleurs, motifs, forme des ailes, des pattes et des antennes... Même si certaines peuvent se ressembler, chaque espèce d'insecte possède des traits particuliers. Pour l'identifier, on se fie aux caractéristiques de l'insecte adulte. En effet, certains insectes ont plus d'un tour dans leur sac ! Par exemple, ils peuvent changer d'apparence au cours de leur vie. Pensons à la chenille qui devient papillon. Il faut donc se montrer vigilant. Le moment et l'endroit où l'on observe un insecte se révèlent aussi de précieux indices pour guider l'identification.


Le point sur les coccinelles

Comment distingue-t-on la plupart des espèces de coccinelles entre elles ? En comptant notamment le nombre de points sur leurs élytres (ailes durcies).

 

Voir en jaune et noir

Les bourdons sont généralement jaune et noir. Comment les différencier ? En examinant la disposition et les motifs que forment ces deux couleurs.

 

Ailes à l'œil

Il est facile de différencier les libellules graciles (encore souvent appelées demoiselles) des grandes libellules. Les quatre ailes des libellules graciles sont identiques, alors que la deuxième paire d'ailes des grandes libellules est plus large à la base. De plus, au repos, les libellules graciles portent habituellement leurs ailes dressées sur le dos, alors que les grandes libellules les gardent étalées.

 

Pleins feux sur les papillons

Les papillons offrent une incroyable diversité de formes et de couleurs. L'agencement de celles-ci crée des tableaux de toute beauté qui caractérisent chacune des espèces.

 

Espèces au peigne fin

Il est parfois difficile de distinguer les insectes entre eux. Certaines espèces possèdent des caractéristiques si subtiles qu'il faut un œil de lynx pour les démasquer avec certitude. La tête de la cicindèle, par exemple, est aussi large que son thorax alors que celle du carabe est habituellement plus étroite.


 RECHERCHÉS

Où sont l’amiral, le bourdon fébrile, la cicindèle à six points, la coccinelle maculée et la demoiselle bistrée ? Attention, des imposteurs se sont glissés dans les rangs ! Sauras-tu les débusquer et identifier le bon insecte ?

 

 Cliquez ici pour consulter les solutions

Recherchés
  • Photocopiez l'activité et distribuez-la aux participants.
  • Demandez-leur de nommer ce qui différencie les trois insectes qui composent chacun des trios.
  • Après avoir lu l’information de ce feuillet et celle des cinq affiches des insectes candidats (incluses dans la trousse de vote disponible gratuitement à l'Insectarium de Montréal), demandez aux participants de réaliser l’activité.
  • Invitez-les ensuite à justifier leurs choix.

     


 

 

DE LA LARVE À L'ADULTE
  • Avec les participants, brossez le portrait d’un « bébé insecte ».
  • Présentez-leur ensuite les affiches des insectes candidats (incluses dans la trousse de vote disponible gratuitement à l'Insectarium de Montréal). Elles présentent, en détail, le cycle de vie de chacun de ces cinq insectes.
  • Photocopiez l'activité et distribuez-la.
Dans le jeu De la larve à l’adulte, il manque certaines étapes du cycle de vie des insectes. Demandez aux participants de dessiner ces étapes présentées sur les affiches, puis de les ordonner.

De la larve à l'adulte

Pourras-tu relier les deux stades de vie des insectes illustrés ? Attention, les airs de famille ne sautent pas toujours aux yeux !

 de la larve à l'adulte

 Cliquez ici pour consulter les solutions


Solutions
Recherchés

A) Coccinelle à deux points

B) Coccinelle maculée

C) Coccinelle à sept points

D) Carabe des bois

E) Carabe noir des champs

F) Cicindèle à six points

G) Bourdon terricole

H) Bourdon fébrile

 

I) Bourdon fougueux

J) Demoiselle à tache apicale

K) Demoiselle bistrée

L) Libellule quadrimaculée

M) Vulcain

N) Morio

O) Amiral

De la larve à l’adulte

A-2

B-4

C-3

D-1

E-5


Début de page | Table des matières

 

ConceptionInsectarium de Montréal Rédaction: Marie Dufour Illustrations: Bruno Laporte
Projet réalisé dans le cadre du programme Action-Environnement et Faune
Conception du site WWW: Stéphan Giroux